Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 09:53

Ah, mais je me rends compte que je n'ai pas du tout parlé de Doré, sur ce blog.

 

J'ai eu l'honneur, le plaisir de bosser sur le graphisme des deux livres
de Gustave Doré que rééditent les merveilleuses éditions 2024 :
Dés-agréments d'un voyage d'agréement, et Histoire de la Sainte-Russie.

 

 

 

Le petit défi était de trouver un principe graphique que je puisse exploiter
à la française ET à l'Italienne, puisque les deux livres sont au même format,
mais chacun dans un sens. J'ai aussi dessiné une partie de la typo -
pour aller avec cette bonne Gill UltraBold qui restera ma préferée de 2013.

 

 

(Difficile de se refuser un petit motif pour les pages de garde.)

 

 

Mais les livres, alors? Il s'agit de deux œuvres de jeunesse, tapées à 16 et 19 ans.
Influencé par Töppfer bien sûr, par Cham aussi,
Gustave Doré invente avec eux ce qui deviendra de la bande dessinée.

Le premier est plutôt drôle, absurde, léger; quand le second
(très dans son temps, paraît-il : on est en pleine campagne napoléonienne)
dézingue les russes et leur manie (d'alors) de vouloir se taper tout le temps.

 

Les deux ont en commun une vraie curiosité pour cette façon nouvelle de raconter;
une envie d'exploration de la séquence, du rapport entre le texte et l'image
qui n'a rien à envier aux maîtres d'aujourd'hui, comme on dit dans ces cas-là.
D'ailleurs on le dit, et dans plusieurs endroits plus que bien fréquentés : ici, , ou encore

 

Je vous les conseille aussi ! Attention, ils partagent également
le défaut d'être un peu trop longs, mais on ne va pas s'arrêter à ça,
et profiter de toutes les innovations narratives, et de ce dessin, bon dieu ! à 19 ans !

 

(DES EXTRAITS SUR LE MONDE.FR)

 

Bref.

 De toutes façons, c'est impossible de passer à côté de Gustave Doré en ce début d'année :
deux expositions se tiennent simultanément au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg
et au Musée d'Orsay (s'il vous plaît!) à Paris. Ils savent promouvoir leurs livres, chez 2024 ! 

 

*****

 

Sinon, je bosse ces jours-ci sur un troisième T-shirt pour Monsieur Poulet :
je continue ma série "films avec des singes". A voir bientôt dans la boutique.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by benjamin - dans publicité
commenter cet article

commentaires