Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 12:29

***

 

 

(avant d'aller plus loin dans les personnages de Lartigues & Prévert)

Ceux qui passent régulièrement ici ont bien vu
que ce n'était pas vraiment un livre en bichromie.
- différentes alliances sont utilisées au fil du livre,
il y a même des pages en trichromie, alors quoi?
c'est juste pour faire beau ou bien?

 

*

Non : noir & bleu : c'est le récit "direct",
on suit Lartigues et Prévert, rien qu'eux, et l'action de manière classique.

**

Noir et rouge : six scènes parralèlles à l'action, de une à trois pages,
axées chacune sur un des autres personnages :
ceux qui ne sont pas partis se planquer à la campagne.

 

 

 

***

Noir et vert : cinq pages disséminées au fil du livre
qui apportent des élements supplémentaires antérieurs au récit,
sur des points précis : l'épicerie, le père de Lartigues... 

 

 

 

****

...et les tricolores : une centrale qui sert d'entracte
(et d'autres à la fin mais ça vous verrez bien)

 

 

Tout ça, bien sûr, pour tenter de maîtriser le rythme d'une histoire très dense
- et aider à la classification progressive des infos dans le cerveau du lecteur.

(...et en prime, je me suis amusé avec les couleurs pantone - parce que oui,
Lartigues & Prévert est imprimé en quatre pantone, on ne rigole pas, à la Pastèque.)

 

xxxx

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires