Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 17:49

 

Voilà, je vais probablement faire un blog dédié, je mettrai le lien ici.

 

Sinon, grande nouveauté, j'ai fait une page facebook pour mes trucs, c'est ici
 

Published by benjamin
commenter cet article
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 09:46

Mai

On dirait que je fous rien comme ça, mais en fait j'ai fait beaucoup
de trucs secrets ces derniers temps.

Par exemple, Il y a quelques semaines j'ai fait cette image pour les merveilleux rhubarbus,
collectif strasbourgeois bien connu. Elle fait partie d'un petit portfolio en riso vendu en festival
(mais pas en ligne je crois) - plus d'infos (bientôt) sur leur site.

 

Et aussi la Revue Dessinée numéro 11 est en kiosques depuis un bon gros mois,
j'y avais fait un sujet avec Catherine Le Gall sur les Partenariats Public-Privé
dans le milieu hospitalier. Un sujet bien scandaleux et une franche partie de rigolade.

 

Ah et sinon l'agence d'architecture Bigre ! m'a fait bosser sur des images pour leur site :
leurs projets sont beaux et c'était un plaisir de travailler dessus - et d'utiliser enfin
des nuances RVB impossibles à imprimer.

 

(Et ce sera tout pour aujourd'hui)

 

Published by benjamin
commenter cet article
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 17:13

Ce soir, à 19h, je vais parler de mon boulot,
(depuis le début : il y aura même des bd à la gouache !)
avec Henri Landré et Loïc Sécheresse à la librairie La Vie devant soi,
76 rue du Maréchal Joffre (à Nantes bien sûr).

Ensuite, dédicace, verres, ça va être super. Venez !

 

Published by benjamin - dans publicité
commenter cet article
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 08:52

La semaine dernière, la Soupe de l'espace
a commencé une campagne Ulule.

 

La Soupe de l'Espace, voyons, souvenez-vous :

c'est cette super librairie jeunesse à Hyères qui organise pleeiiiin d'expositions

(j'y avais fait une exposition de l'espace, justement, en septembre 2014)

 

 

Elle a été fondée voilà près de dix ans par

Eux deux, en plus d'être d'excellents et forts passionnants librairies,

désireux de partager et de faire se rencontrer le public et les auteurs,

sont aussi de vrais gentils.

 

Mais la Soupe de l'espace est en grande difficulté.

(c'est bien le gras hein, ça fait peur)

 

(Jean n'a rien contre les banquiers)

 

(ni contre amazon ou internet)

 

Ils concèdent volontiers avoir commis

Parmi les autres raisons figurent la baisse du nombre de festivals,
le poids des commandes publiques et les délais de règlement...
Elles sont nombreuses, évidemment.

 

Mais une fois que tout ça est dit, on fait quoi ?

 

***

hop des petites étoiles pour signifier un aparté qui en réalité n'en est pas un.

 

En janvier, j'ai fait une image pour une expo à Marseille,
un jeu de l'oie autour d'un faux super-héros, Capitaine Confiance.

Qu'est-ce qu'il ferait, Capitaine Confiance ?

C'est simple :

 

On voit bien, non, les limites du truc ?

Cette sale période, ça doit leur donner envie de taper des gens,
mais malheureusement, ça ne résoudrait pas grand chose.

Le fait est que la banque tient les commerces comme la Soupe par
les c la gorge avec l'autorisation de découvert qui leur est accordé.
En gros, cette collecte les renflouerait, mais surtout,
leur donnerait l'opportunité de se constituer une base financière
afin de ne plus dépendre de X, leur banquier,
et de son bon vouloir.

(j'espère que j'ai bien compris)

 

BREF :

Pour les soutenir c'est ICI,

et pour en savoir plus, allez donc jeter un oeil sur leur blog :

(bisous)

 

Published by benjamin
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 12:00

Voilà, Angoulème c'est fini.

Merci à tous ceux qui sont passé sur le stand de la pastèque,
vous avez été super;

Vous aviez même parfois des métiers super, comme
notamment vétérinaire dans un zoo, ou parfois moins,
mais c'est pas grave. Merci en tous cas.

 

**

 

 

Ce festival, moi, je l'avais commencé avec les 24h,
épreuve géniale autant qu'idiote, qui consiste
à réaliser 24 pages de bande dessinée en autant d'heures.
 

L'épreuve commençait avec une contrainte :
elle devait montrer, dans ses 8 premières pages, un personnage A
qui raconte une scène à d'autres personnages.
A 23 heures, une seconde : un personnage B contredisait
ce qui avait été exposé sur de nouveau huit pages.
A 7 heures du matin, un personnage C, pour peu
qu'il ne se soit pas endormi, concluait l'histoire.

 

Je n'ai pas franchement fait une histoire, plutôt bricolé un récit
avec ce que j'avais sous la main :
une vielle carte de voeux (ci-dessus) et une boîte de gaufres.

 

****

 

 



Il ne vous aura pas échappé qu'à la page 9, fini le dessin manuel, place à la tablette :
je n'avais pas amené assez de papier noir, bravo champion, comme on dit.

 

Lisez donc d'autres histoires ici !

Merci, tant qu'on en parle, à Christophe Bataillon et Morvandiau, mes compagnons de la nuit de l'enfer,
et à Marine Blandin, Sébastien Chrisostome et Morgane Parisi, plutôt du soir et du matin,
ainsi qu'à Brigitte et Pili pour l'accueil.

Published by benjamin
commenter cet article
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 17:44

 

Pour commencer l'année, j'ai réfléchi à une image pour une exposition à Marseille
sur les Super-Héros (dont je reparlerai mieux quand hum j'en saurai plus).
S'y trouveront des planches de dix dessinateurs et des clichés de (?) photographes,
sur le thème "les super-héros, aujourd'hui".

C'est la fantastique librairie La Réserve à Bulles à Marseille
qui s'occupe de coordonner la partie dessinée.
Parmi les dessinateurs, carrément des champions, notamment de mémoire,
hum, Daniel Goossens, Olivier Tallec et Lewis Trondheim.

Je n'avais donc pas trop envie de faire un truc vite fait.
Après avoir tourné autour du thème pendant plusieurs jours,
je suis parti sur un jeu de l'oie, pourquoi pas, hein.

Vous (enfin, le joueur) incarnez Capitaine Confiance, devenu un super héros après avoir
été vacciné contre la grippe A. Vous ferez face à un général argentin immortel,
un rugbyman transgénique mort-vivant, une centrale nucléaire russe hors de contrôle,
un guignol en pyjama rouge, le clone en femme d'un homme politique sur la fin,
et des militants anti-fusées de la campagne nantaise...

La question principale serait sûrement quelque chose du genre :
Super-héros, ok, mais pour qui, au nom de quoi ?

Indice : je ne suis pas sûr que vous allez gagner.

 

Je sais : on ne peut pas trop lire, c'est même un peu fait exprès.
Bientôt.

(clic sur l'image pour en voir un peu plus)

 

Je ferai peut être des sorties grand format en digigraphie, après l'expo, à vendre par exemple
à la HAB, à Nantes, voire en ligne.
(Ce sera plus pratique pour jouer et pour lire)

 

 

Published by benjamin
commenter cet article
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 14:19

Tout d'abord, une bonne année à vous.
J'ai, comme souvent ces dernières années, une envie assez minime
de faire une carte de voeux en bonne et dûe forme, mais ça viendra peut-être.

 

En attendant plus : il en a été question sur ce blog,
j'ai fait un journal pour la sortie de Joker.

Le livre, vous le savez peut-être si vous l'avez lu, parle,
entre autres choses, de la création d'un journal, nommé le Diagno.
C'est bien évidemment un hommage au Canard Enchaîné,
que je lis depuis, eh ! Des années, très souvent.

C'était, au-delà d'une belle galère de mise en page,
un grand plaisir d'écrire ces articles et brèves dans le ton du canard,
et de jouer au dessinateur de presse.
J'espère avoir l'occasion de refaire ça un jour !

Le voilà donc, lisible en ligne, pour ceux
qui le souhaiteraient sans qu'on se soit vus en dédicace ici ou là.

C'est plutôt à lire après le livre : ça ne spoile rien,
mais honnêtement, vous ne comprendrez rien autrement.
(cliquez pour voir en grand)

 

 

Published by benjamin - dans joker
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 11:46


> Pour ne citer que celles où je suis allé ces dernières semaines, passez donc à la librairie HAB à Nantes,
à La librairie Super Héros, chez Philippe le Libraire, ou à la rubriques à bulles (pour Paris),
à Ouvrir L'oeil (à Lyon), Tulitu (à Bruxelles) ou à la Réserve à Bulles (à Marseille).
Je vous laisse choisir, mais vous les recommande toutes.

Ah et, je n'irai finalement pas à Strasbourg ce week end comme convenu,
mais passez à la librairie Série graphiques et au festival Central vapeur, ça va être super.

 

> Vous pouvez découvrir les quinze premières pages sur Télérama, lire des critiques dans les Inrocks, Chronic'Art,
Libération, dans Comixtrip, sur Bodoï, ActuaBD, sur les blogs vingt et un livres, des livres etc., sur Mobilis (merci Roxane!),
Telechargeek (!),
Benzinemag, Actualitté, Viva, dans le journal québecois le Devoir
ou sur le blog du dessinateur Jean-Philippe Peyrault.
Il en était question aussi
chez Marie-Louise Arsenault sur radio canada, et aussi
on va en parler ce soir (mercredi 9/12) sur Prun' dans le Ghetto Blaster, et bientôt
dans les carnets de la création sur France Culture (le 13 janvier juste avant 21 heures).

Il est, par ailleurs, présent dans la Sélection Officielle du festival d'Angoulème, et ça c'est super aussi.


(La video d'origine est bien sûr issue de message à caractère informatif)

(je vous vois venir direct avec vos blagues : non, je n'ai PAS la gastro)

 

 

Published by benjamin
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 12:29

Je vais au Salon du livre de Montreuil aujourd'hui et vendredi en fin d'après-midi,

 

Chez Philippe le libraire, rue des Vinaigriers, jeudi à 18h,

 

et à la Réserve à Bulles à Marseille samedi à partir de 15h !

(Au plaisir de vous voir)

 

Published by benjamin - dans joker
commenter cet article
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 10:44

 - La dédicace de samedi 12 décembre à Strasbourg est annulée -

 

 

Voilà, Joker sortira en librairie vendredi 20 novembre (enfin)

Plusieurs dates sont prévues pour fêter ça, une grande partie en compagnie de la formidable violaine leroy qui sort en même temps son incroyable Dérangés à la pastèque aussi.

Si vous ne connaissez pas son travail (j'ai du mal à y croire), courez sur son site !

Au plaisir de vous voir !

 

Published by benjamin
commenter cet article

  • benjamin